Le REER si vous avez un fonds de pension

Bon ou mauvais ?

Commençons par le commencement. Afin d’être en mesure de prendre une décision éclairée en cotisant ou pas au REER, nous devons comprendre le fonctionnement et les répercussions fiscales de ce régime.

LE REER

Le régime enregistré d’épargne retraite (REER) est un outil d’épargne qui permet le report d’impôt à la sortie des fonds. Lorsque vous cotisez à votre REER, vous recevez un montant en réduction de votre imposition annuelle. Cette déduction est calculée selon votre taux d’imposition.

Prenons l’exemple de Réjean qui a un revenu brut de 70 000 $ et dont le taux marginal d’imposition est de 37,12 %.

Revenu 70 000 $
Cotisation REER 2 500 $
Revenu imposable 67 500 $

Dans cet exemple, Réjean recevra un retour d’impôt à la suite de sa cotisation de (2 500 X 37,12 %) 928 $. Il sera donc imposé sur 67 500 $ et non 70 000 $. Les montants accumulés dans le REER seront imposés lors du décaissement de celui-ci. Le principe à comprendre lors des retraits est que si vous décaissez 10 000 $ en REER, vous ajouterez à votre revenu de l’année ce même montant. La contribution maximale est de 18 % du revenu gagné l’année précédente jusqu’à un plafond de 27 230 $ en 2020.

La suite ici: https://www.conseiller.ca/produits/placement/le-reer-si-vous-avez-un-fonds-de-pension/

Site internet réalisé par Lead Multimédias